COMMENT CHOISIR LE TYPE DE POSE DE SA FENÊTRE

COMMENT CHOISIR LE TYPE DE POSE DE SA FENÊTRE

15 avril 2020 Non Par webmaster

Il est important de bien sélectionné le type de pose le plus adapté à votre projet qu’il soit en neuf ou en rénovation.

Les différents type de pose correspondent à des profilés différents, avec des particularités bien précises.

Nous allons voir les 3 grandes familles et les déclinaisons qui s’offrent à vous afin de vous aider à faire le choix de vos fenêtres sur mesure le plus adapté.

SOMMAIRE DE L’ARTICLE

  • La pose en applique
  • La pose en tunnel
    • Qu’est-ce que la pose en tunnel affleurant ?
    • Le cas de la pose en feuillure
  • La pose en rénovation
    • Pose en rénovation en conservant le cadre bois
    • Pose en rénovation avec dépose totale
  • Et pour les maisons à ossature bois ?

LA POSE EN APPLIQUE

Appelée également pose en neuf, la menuiserie est posée contre le mur intérieur et fixée à l’aide d’équerres. Elle est disponible en plusieurs épaisseurs de dormants permettant de s’adapter à l’épaisseur du doublage intérieur. C’est le type de pose que l’on retrouve dans toutes les constructions neuves mais également dans le cas de grosses réhabilitations. La pose en applique est celle que vous devez choisir si vous faites une isolation par l’intérieur.

Pose d'une fenêtre en applique avec doublage

La menuiserie est donc un peu plus grande que la taille de votre ouverture afin qu’elle vienne se plaquer contre le mur. Les profilés intègrent également une rainure dans laquelle vient s’insérer la plaque de BA13 afin d’assurer une finition parfaite.

Attention, la taille du dormant ne correspond pas à l’épaisseur de l’isolant que vous allez placer contre le mur, mais l’épaisseur totale incluant la finition telle que la plaque de BA13. Par exemple, si vous poser des panneaux de laine de roche (ou de polystyrène) de 100mm, vous devrez choisir un dormant de 120mm.

Les avantages de la pose en applique sont une pose plus simple mais surtout une étanchéité maximale de la menuiserie avec l’absence de ponts thermiques.

LA POSE EN TUNNEL

Appelée également pose en tableau, la menuiserie est posée dans l’épaisseur du mur. C’est une pose que l’on rencontre couramment dans les maisons anciennes ou plus récemment dans les maisons à ossature bois ou brique monomur.

Généralement le châssis se positionne à mi-épaisseur, et de ce fait il n’y a pas de couvre-joint (ou ailes de recouvrement) ; la finition se fait uniquement avec un joint silicone tout autour.

Pose d'une fenêtre en tunnel

La dimension de votre menuiserie est donc légèrement inférieure à celle de votre ouverture, afin qu’elle puisse s’y insérer sans forcer. Il est ainsi conseillé de prévoir un jeu de 5mm à gauche, à droite et en haut, soit 10mm en largeur et 5mm en hauteur.

La pose en tunnel est relativement simple, à condition que la maçonnerie soit bien d’équerre, ce qui n’est pas forcément le cas dans une maison ancienne. Ce type de profilé ne n’intègre pas avec une isolation par l’intérieur, il est donc moins performant et peut causer des problèmes de pont thermique.

LA POSE EN TUNNEL AFFLEURANT ?

On entend parfois parler de pose en tunnel affleurant, lorsque le châssis est posé au nu intérieur, avec un petit couvre-joint qui vient assurer une belle finition tout autour. C’est en fait un abus de langage, dans une pose en tunnel il n’y a jamais de couvre-joint.

Il s’agit en fait d’un profil rénovation qui est utilisé pour cette pose en tunnel, comme nous allons le voir dans la suite de ce guide.

LA POSE EN FEUILLURE

La feuillure est une encoche prévue dans la maçonnerie pour venir y encastrer le dormant de la menuiserie. C’est très courant dans les maisons anciennes et permet de gagner en luminosité car le dormant se retrouve en partie dans le mur. Mais lorsque vous voulez changer des anciennes fenêtres qui sont posées en feuillure, ce n’est pas toujours très simple.

Pose d'une fenêtre en feuillure

En effet, la feuillure a souvent une profondeur de 50mm à 60mm. Or les menuiseries modernes ont généralement des profilés de 70mm. Si vous la posez directement, elle va dépasser à l’intérieur ce qui ne sera pas esthétique. Il y a plusieurs façons de régler le problème :

  • Agrandir la profondeur de la feuillure en utilisant une meuleuse et en découpant dans le béton ou la pierre. C’est un travail qui n’est pas si simple car il demande une certaine précision ;
  • Rattraper le débord intérieur, par exemple en collant une plaque de plâtre afin que le mur intérieur fini se retrouve affleurant à la menuiserie ;
  • Combler la feuillure et faire une pose en tunnel classique.
Lorsque la feuillure est moins profondes : 4 solutions

LA POSE EN RÉNOVATION

Ce type de pose a été conçu afin de pouvoir conserver le cadre de votre ancienne menuiserie, et ainsi permettre une pose plus facile et plus rapide. Mais il est également utilisé dans d’autres situations que nous allons voir.

POSE EN RÉNOVATION SUR CADRE BOIS

Lorsque vous habitez votre logement et que vous désirez changer vos fenêtres, vous n’avez pas envie de voir votre intérieur devenir un véritable chantier et devoir faire des travaux supplémentaires de décoration. La pose en rénovation consiste à fixer la nouvelle menuiserie sur le cadre dormant de votre vieille fenêtre en bois. Cela n’est possible que si celui-ci est sain, c’est-à-dire que certaines zones ne sont pas pourries, afin d’assurer une bonne fixation.

Pose d'une fenêtre en rénovation en conservant l'ancien cadre bois

Dans la pose en rénovation il suffit de retirer les ouvrants, démonter les anciennes paumelles et visser la nouvelle fenêtre directement dans le cadre bois avec des vis adaptées. Ensuite, des éléments finition viennent recouvrir le cadre bois pour qu’il ne soit plus visible :

  • Côté intérieur, des ailes de recouvrement de différentes tailles sont proposées (typiquement 40mm et 70mm). Vous devez les choisir en fonction de la taille du cadre bois à recouvrir ;
  • Côté extérieur, des habillages viennent se clipser dans les profilés et notamment recouvrir la traverse basse.

L’étanchéité est ensuite assurée avec un joint silicone tout autour.

L’avantage de la pose en rénovation est d’être rapide et n’abîme absolument pas le mur. Vous n’avez pas à refaire la peinture ou la tapisserie. Par contre vous perdez un peu de luminosité car le nouveau châssis vient se fixer sur l’ancien.

POSE EN RÉNOVATION AVEC DÉPOSE TOTALE

Lorsque les anciennes menuiseries sont trop abîmées ou lorsque vous faites une réhabilitation complète du logement, vous pouvez faire une dépose totale. C’est-à-dire que vous allez retirer complètement les menuiseries et les remplacer par des nouvelles. Cela nécessite plus de temps et souvent quelques petits travaux de maçonnerie afin d’avoir une ouverture bien droite.

Lorsque l’on se lance dans des travaux de réhabilitation c’est souvent pour améliorer la performance énergétique du logement, avec l’ajout d’une isolation par l’intérieur. Vous choisirez alors une pose en applique après avoir éventuellement rebouché la feuillure.

L’avantage de la dépose totale est de repartir sur des bases saines et solides et de profiter d’un maximum de clair de jour par rapport à la pose en rénovation sur cadre existant.

Nous avons aussi vu que les profilés en rénovation peuvent également être utilisés lorsque la menuiserie est posée au nu intérieur, c’est-à-dire qu’elle vient affleurer sur le mur intérieur. C’est ce que certains appellent la pose en tunnel affleurant. Nous utilisons dans ce cas les ailes de recouvrement pour assurer la finition (mais sans utiliser les habillages extérieurs).

Pose d'une fenêtre en tunnel affleurant avec un profil rénovation

LE CAS DES MAISONS À OSSATURE BOIS

La pose de fenêtres pour maison en ossature bois n’est pas différent d’une menuiserie traditionnelle. Les éléments de fixations et méthodologie de mise en œuvre sont identiques. Il s’agit le plus souvent d’une pose en tunnel, car l’isolant est placé à l’intérieur de l’ossature.

Pourtant il y a un cas un peu à part : celui de la baie vitrée à galandage. En effet, le caisson de refoulement des vantaux vient normalement se loger dans le doublage qui accueille l’isolant. Or le caisson ne peut pas se loger à l’intérieur de l’ossature bois. La solution, dans ce cas précis, est de faire une pose en applique, en rajoutant un doublage. Cela fait une double isolation, mais c’est la seule solution possible.

APRÈS LE CHOIX DU TYPE DE POSE, SAVOIR PRENDRE LES DIMENSIONS

Pour savoir comment prendre les dimensions d’une fenêtre il faut préalablement avoir déterminé le type de pose adapté, et c’est ce que nous vous avons expliqué dans ce guide que nous avons voulu le plus complet possible. Si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à nous appeler et nous prendrons le temps qu’il faudra pour déterminer ensemble ce qui correspond le plus à votre projet.

Facebook Comments